Palais de Dolmabahçe

 
 
Partagez sur...

Au nord de la rive européenne, tourné vers le Bosphore, le Palais de Dolmabahçe à Istanbul fut au XIXe siècle le principal centre administratif de l’Empire ottoman; six Sultans y résidèrent avant qu’il ne devienne la propriété de la jeune République turque.

Palais de Dolmabahçe à Istanbul

Gigantesque il présente un style néoclassique mâtiné d’éléments baroques et rococo : pour replonger dans l’ambiance fastueuse et un brin "fin de siècle" des dernières décennies d’un monde dont la chute allait recomposer le monde.

D’une surface de 15 000 m2, le palais abrite 285 pièces et se répartit en trois sections : gouvernement, réception et harem.

Harem au Palais de Dolmabahçe à Istanbul

La décoration opulente et pour le moins chargée est l’oeuvre du Français Sechan, à qui l’on doit celle de l’Opéra Garnier.

Plafond au Palais de Dolmabahçe à Istanbul

Le mobilier et les éléments décoratifs, d’une richesse inouïe, comptent des lustres en cristal de Bohême, de Baccarat et de Murano, des tapis de soie d’Hereke, des porcelaines et des horloges du monde entier.