Mosquée Bleue (Sultanahmet Camii)

 
 
Partagez sur...

La Mosquée Bleue à Istanbul impressionne. Ses coupoles s’amoncèlent sur trois niveaux et aucun autre bâtiment religieux ne peut se targuer de posséder six minarets. Pour expier ce péché de grandeur, un minaret supplémentaire fut construit à la Mecque.

Mosquée bleue à Istanbul by night

La mosquée Sultanahmet fut érigée sur le site de l’ancien Grand Palais byzantin, par un disciple de l’architecte Mimar Sinan au début du XVIIe siècle.

Mosquée bleue à Istanbul

Elle doit son nom à son fondateur le sultan Ahmet Ier, et son surnom à ses 20 000 carreaux de faïence bleue d’Iznik.

Mosquée bleue à Istanbul

Le parvis de la mosquée, construite en face de la basilique Sainte-Sophie, étonne par sa grandeur. Il est cerné de murs sur trois côtés formant des arcades. Trois portails donnent accès à la cour pavée de marbre, aussi vaste que l’intérieur de la mosquée. Au centre de la cour se trouve une fontaine de purification de forme hexagonale, entourée de six colonnes en marbre.

Mosquée bleue à Istanbul

L’intérieur est dominé par le bleu des innombrables carreaux faïence bleu-vert, le rouge profond des tapis et la douce lumière diffusée par les immenses lustres qui descendent de la coupole.

Mosquée bleue à Istanbul

Cette mosquée est un chef-d’oeuvre de l’architecture ottomane.