Parc Bally à Schönenwerd

 
 
Partagez sur...

Dans la seconde moitié du XIXe siècle, le fabricant de chaussures Carl Franz Bally fit aménager un parc à proximité de sa fabrique de Schönenwerd SO, conçu selon le modèle du jardin paysager anglais.

Le vaste domaine est structuré par des eaux courantes et dormantes, ainsi que par des prés, des forêts et des bosquets.

Dans l’esprit de Bally, ce parc ne devait pas seulement être une source de délassement et de plaisir pour la population, mais aussi une occasion de se cultiver et de vivre une expérience artistique.

Parc Bally à Schönenwerd

Des axes principaux strictement tracés constituent les accès nord et sud du parc. Le réfectoire prolongé par un parterre de pelouse, réalisé par Karl Moser en 1919, ferme le parc au nord.

Parc Bally à Schönenwerd

Les allées secondaires aux formes sinueuses font paraître le domaine plus vaste qu’il n’est en réalité. Elles conduisent à différents tableaux mis en scène dans le jardin paysager et offrent une vue sur les maisons en pilotis construites d’après les plans du docteur Ferdinand Keller, spécialiste zurichois des constructions lacustres, ainsi qu’un pavillon exotique traité en style extrême-oriental et un grenier à fruits, datant de 1588, déplacé en 1910 dans le parc Bally en vue de sa construction.

Parc Bally à Schönenwerd

Un itinéraire plaisant et instructif conduit le visiteur à travers ce parc unique en son genre, qui a été offert aux trois communes de Schönenwerd, Gretzenbach et Niedergösgen en 2001.