Conservatoire et Jardin Botaniques de la Ville de Genève

 
 
Partagez sur...

Fondé en 1817 par le plus connu des botanistes suisses, Augustin-Pyramus de Candolle ce jardin botanique accueille des dizaines de milliers de plantes dont certaines très rares.

On peut admirer de nombreuses plantes, mais aussi des animaux.

Conservatoire et Jardin Botaniques de la Ville de Genève

Situé initialement dans l’actuel Parc des Bastions, ce jardin doit déménager au début du XXe siècle car il manque d’espace. Il cédera sa place au "Mur des réformateurs". L’installation dans le Parc de l’Ariana qui s’étendait alors jusqu’au bord du lac, au lieu-dit La Console, se fait officiellement en 1904. Le Conservatoire y occupe un bâtiment construit pour abriter les herbiers, et le Jardin occupe une surface de 7,5 hectares. Les premiers travaux d’aménagement sont confiés à Jules Allemand. Les serres et l’orangerie, restées aux Bastions, sont finalement reconstruites en 1908 et 1911 à La Console.

Conservatoire et Jardin Botaniques de la Ville de Genève

Aujourd’hui, les visiteurs du Jardin botanique peuvent se promener sur 28 ha de nature près de la Ville et offre à leurs nombreux visiteurs un espace de beauté et de détente.