Bastion des Pêcheurs

 
 
Partagez sur...

Le bastion des Pêcheurs a été élevé à la fin du XIXe siècle, début XXe siècle sur la base des plans de Frigyes Schulek. Il s’agit d’un ensemble de remparts et de tourelles qui peut faire penser à un château de conte de fées.

L’origine de son nom vient du fait que cette construction se trouve sur l’emplacement du marché aux poissons et des falaises protégées par les pêcheurs.

Bastion des Pêcheurs à Budapest

Il fut bâti pour célébrer le millénaire de la ville en 1896 et il n’a jamais servi d’ouvrage défensif.

Les sept tourelles symbolisent les sept tribus mgyares, chaque chef y étant représenté par une statue.

Devant le bastion des Pêcheurs trône la statue de saint Etienne, oeuvre en bronze due au ciseau d’Alajos Stróbl. Le premier roi de Hongrie, Etienne Ier, est représenté sur son cheval caparaçonné, revêtu de son manteau de couronnement, coiffé de la sainte couronne et tenant dans sa main droite la double croix apostolique qui symbolise la conversion du pays au christianisme. L’auréole qui entoure sa tête fait allusion à sa canonisation en 1083. Les bas-reliefs montrent des scènes importantes de son règne.

Le bastion des Pêcheurs est un lieu très prisé pour les vues très étendues qu’il offre sur le Danube et sur Pest de l’autre côté.