Les Halles de Paris

 
 
Partagez sur...

Philippe Auguste fait édifier les premières halles à Paris entre 1181 et 1183. Il finance en partie les travaux par la vente des biens confisqués aux juifs expulsés du quartier en 1182. Petit à petit, négociants et artisans viennent s’y établir et de splendides demeures se construisent alentour.

Au milieu du XIVe siècle, les commerçant y ouvrent boutique trois fois par semaine. En 1851, Louis Napoléon Bonaparte charge l’architecte Victor Baltard d’édifier des "parapluies" avec du fer pour abriter les marchandises. Démolies en 1854, les Halles appelées "le ventre de Paris" par Victor Hugo sont remplacée en 1856 par 10 pavillons.

En 1950, elles répondent aux besoins alimentaires de 20% de la population française.

En 1965, le marché est transféré à Rungis et à La Villette.

C’est en 1979 que l’actuel Forum des Halles, conçu par Vasconi et Pencreach et dont la vocation est commerciale et culturelle est inauguré. Il ranime le quartier.

Les Halles à Paris

Aujourd’hui, les couloirs tentaculaires de la station de métro et de RER Châtelet-Les Halles sont sillonnés de banlieusards et d’acheteurs. Des badauds venus de tous les horizons arpentent les galeries du complexe souterrain aménagé sur quatre niveaux, qui comporte, outre les nombreuses boutiques, un espace d’exposition de photographies, un gymnase, une piscine, une serre tropicale, des salles de cinéma.