Eglise de la Madeleine

 
 
Partagez sur...

L’église Sainte-Marie-Madeleine appelée comunément "la Madeleine", est l’un des monuments les plus célèbres de Paris. Sa façade est composée de 52 colonnes corinthiennes plus hautes (20 m) que celles de n’importe quel temple grec ou romain.

Eglise de la Madeleine à Paris

Commencée en 1764, suivant les plans d’aménagement de la place Louis-XV (actuelle place de la Concorde) par Jacques Ange Gabriel, l’église fut ensuite rasée pour être remplacée par un bâtiment conçu sur le modèle du Panthéon. La Révolution interrompit les travaux qui reprirent en 1806, lorsque Napoléon Ier décida de bâtir un temple à la gloire de la Grande Armée. Il passa commande à Vignon. La structure existante fut une nouvelle fois détruite et l’édifice actuel s’éleva lentement. Enfin en 1814, Louis XVIII rendit au monument sa fonction d’origine et le dédia à son frère guillotiné, Louis XVI.

L’intérieur, faiblement éclairé par trois coupoles aplaties qui surmontent les trois travées de la nef et une abside semi-circulaire, renferme quelques tableaux et sculptures de maîtres.

Ne manquez pas dans le narthex, Le Baptême du Christ, chef d’oeuvre de François Rude.