Arc de Triomphe

 
 
Partagez sur...

Au sommet des Champs-Elysées à Paris, l’Arc de Triomphe, inspiré de l’antique, a des dimensions colossales : 50 m de haut sur 45 de large. Il occupe le centre de la place Charles-de-Gaulle, qui s’ouvre sur 12 grandes avenues.

Arc de Triomphe à Paris

En 1806, Napoléon, confia à l’architecte Jean-François Chalgrin, la réalisation d’un monument en l’honneur de la Grande Armée et de la victoire d’Austerlitz. Son édification s’acheva en 1836.

L’Arc de Triomphe arbore les oeuvres des plus grands sculpteurs de la première moitié du XIXe siècle. Il faut s’approcher de La Marseillaise de Rude (côté Champs-Elysées) pour en saisir la puissance.

Au fil des ans, la symbolique de l’Arc de Triomphe s’est enrichie d’autres grands monuments de l’histoire de France. Avant d’être déposés aux Invalides, les cendres de Napoléon passèrent sous la voûte, tout comme le cortège funèbre de Victor Hugo. Le 26 août 1944, le général de Gaulle s’inclina sur la tombe du Soldat inconnu en présence de centaines de milliers de Parisiens.

En sous-sol, se trouve un petit musée abritant une exposition sur la construction du monument et quelques objets et documents concernant Napoléon et la Première Guerre mondiale.

Du sommet, vue imprenable sur la place de l’étoile.