Cathédrale Sainte-Marie-Majeure

 
 
Partagez sur...

Faisant face à la Méditerranée, la cathédrale Saint-Marie-Majeure a été construite alors que l’on avait pas édifié de cathédrale en France depuis deux siècles, elle est considérée comme l’une des plus grandes cathédrales bâtie à cette époque : ses dimensions, comparables à celle de l’église de Saint Pierre de Rome, devaient selon la conception de l’époque être dignes de l’importance de la deuxième ville et du premier port de France et de la porte de l’Orient.

La décision de construire un monument de cet envergure s’explique aussi par la volonté politique du Prince-Président, Louis Napoléon Bonaparte qui la voit grandiose et qui veut en faire un symbole d’union entre l’Europe et l’Orient.

2010-04-02-Marseille-CathedraleSainteMarieMajeure-1.JPG

Cette cathédrale romano-byzantine a été élevée entre 1852 et 1893.

Elle mesure 16 mètres de largeur et 25 mètres de hauteur sous la clef de voûte. Sa longueur totale est de 141 mètres, celle du transept de 52 mètres.

Cathédrale Sainte-Marie-Majeure à Marseille

Quarante ans durant, les hommes de l’art se sont succédés à la tâche. Les architectes d’abord : Léon Vaudoyer (mort en 1872), Henri Esperandieu (mort en 1874) et Henri-Antoine Revoil, pour la décoration intérieur notamment.

Celle-ci est éblouissante, grâce à des colonnes de porphyre, ses marbres et ses mosaïques.

La cathédrale de la Major se dresse à Marseille sur une esplanade entre le Vieux-Port et le "nouveau" port de commerce, à proximité du quartier de la Joliette et du Fort Saint-Jean.