Musée des beaux-arts de Dijon

 
 
Partagez sur...

Le Musée des beaux-arts de Dijon créé en 1799 se trouve dans l’ancien hôtel des ducs de Bourgogne, dans la partie orientale du palais des états. Les collections de ce musée comptent parmi les plus riches de France.

En effet, il présente une collection d’œuvres d’artistes bourguignons et européens allant du Moyen-Age au XXe siècle.

Au rez-de-chaussée, se trouve la salle du Chapitre de l’ancienne Sainte-Chapelle ducale présente l’évolution de la sculpture religieuse du XIVe au XVIIe siècle.

Salle du Chapitre au Musée des Beaux-Arts à Dijon

Dans l’escalier d’honneur, se dresse une statue du maréchal de Saxe, œuvre de François Rude.

Maurice, Comte de Saxe par François Rude au Musée des Beaux-Arts à Dijon

Le palier présente l’ancienne porte du palais de justice de Dijon, sculptée par Hughes Samblin au XVIe siècle.

Au centre, trône Louis XIII enfant, un grand bronze de François Rude.

Louis XIII enfant par François Rude au Musée des Beaux-Arts à Dijon

Le 1er étage est consacré à la peinture italienne, allemande et suisse avec des œuvres de Taddeo Gaddi, Pietro Lorenzetti ou encore Konrad Witz.

La salle des Statues présente un ensemble de copies d’antique et d’œuvres du XIXe siècle dont des œuvres de François Rude.

La collection de peintures, dessins, estampes et sculptures du XVIe siècles comprennent notamment des œuvres de Géricault, Delacroix, Victor Hugo, Daumier, Courbet, Gustave Moreau et Odile Redon.

Le XIXe siècle est représenté par des œuvres impressionnistes de Monnet, Boudin, Sisley, Vuillard et Valloton.

Saint-Mammès-sur-le-Loing d'Alfred Sisley au Musée des Beaux-Arts à Dijon

Dans la section d’art moderne et contemporain, vous pourrez admirer des sculptures animalières de François Pompon.

Bronze pélican au Musée des Beaux-Arts à Dijon

Il y a encore des sculptures du XXe siècle de Rodin, Maillol, Bourdelle…

A noter, que le musée comprend également des collections égyptiennes, soit des amulettes, masques funéraires et sarcophages.

Masque funéraire de femme au Musée des Beaux-Arts à Dijon

Les pièces incontournables de ce musée sont les Tombeaux de Philippe le Bon et de Marguerite de Bavière ainsi que les Pleurants, soit ces fameuses sculptures médiévales sculptées en 1433 et 1470 par Jean de La Huerta et Antoine Le Moiturier ornant la tombe de Jean sans Peur.

Les Pleurants du Tombeau de Philippe Le Hardi au Musée des Beaux-Arts à Dijon

De fin 2009 à fin 2012, en raison des travaux de rénovation, l’accès aux tombeaux n’est pas possible. En effet, le musée est en pleins travaux jusqu’en 2017 où de nouveaux parcours de visite verront le jour (Moyen Age, Renaissance) progressivement.

Toutefois, le musée reste ouvert au public durant cette phase de rénovation.

Ce musée est riche et reflète tous les aspects culturels de la capitale bourguignonne.