Place de l’Hôtel de ville d’Aix-en-Provence

 
 
Partagez sur...

La place de l’Hôtel de ville fut créée en 1741 afin d’aérer et d’agrémenter la ville d’Aix-en-Provence.

Cette place est caractérisée par quatre éléments majeurs : l’hôtel de ville, sa fontaine et la halle aux grains ainsi que son beffroi.

L’Hôtel de ville a été réalisé de 1655 à 1670 par l’architecte parisien Pierre Pavillon. L’Hôtel de ville fut déplacé dans ce quartier au XIVe siècle, pour l’installer au milieu des Aixois, lorsque les deux villes d’Aix, celles des Comtes de Provence au sud et celle des Archevêques au nord, furent réunies.

Hôtel de ville d'Aix-en-Provence

Au sud de la place se trouve l’ancienne halle aux grains confiée aux architectes Vallon et qui rappelle l’importance du commerce du blé à cette époque.

Ancienne Halle aux grains à Aix-en-Provence

Surplombant la place, le beffroi avec sa grande horloge érigée en 1510 comprenant quatre statues en bois défilant chacune au rythme des quatre saisons.

Tour de l'Horloge à Aix-en-Provence

L’architecte Georges Vallon confiait en 1757 à Brun le dessin d’une nouvelle fontaine et à Chastel sa décoration. Le vasque en pierre de Calissanne, est chantournée afin d’offrir plus d’espace linéaire et de diminuer la longueur des canons.

Fontaine de l'Hôtel de ville à Aix-en-Provence

Au centre fut posé un piédestal agrémenté de mascarons cracheurs d’eau. Les dédicaces évoquent l’histoire des adductions d’eau dont la ville d’Aix a bénéficié au fil des siècles. La colonne qui le surmonte, d’origine romaine, fut décorée d’un chapiteau corinthien et d’un globe entouré d’une branche de laurier. Elle est alimentée par la source des Pinchinats.