Parc du Retiro

 
 
Partagez sur...

Il s’agit d’un grand parc de 118 hectares et conçu au XVIIe siècle, soit autour de 1620.

C’est à cette période que le comte-duc d’Olivares, Ministre sous Philippe IV décida d’agrandir et agrémenter les jardins du Monastère de Saint Jérôme où les rois se recueillaient pour un usage exclusivement royal et récréatif, et d’y construire un palais ainsi que des dépendances, ce qui fut réalisé par Alfonso Cardonell.

Autrefois, il comprenait plusieurs étangs, canaux et fontaines dont la plupart ont disparu aujourd’hui.

Mais l’eau reste encore très présente avec son grand lac où les amoureux, les familles et les équipes d’aviron se retrouvent.

Parc del Retiro à Madrid

Au cœur du parc se trouve le monument dédié à Alphonse XII réalisé par José Grasses Riera.

Monument dédié Alphonse XII dans le Parc del Retiro à Madrid

Le Retiro s’est aussi un immense jardin où il est difficile de ne pas s’émerveiller à l’élégance de certaines espèces. La mise en scène est des jardins se caractérise par un style baroque des jardins de la Maison d’Autriche.

Jet d'eau dans le Parc del Retiro à Madrid

Le parc comprend le resplendissant Palais de cristal situé au bord d’un étang.

Palais de crystal dans le Parc del Retiro à Madrid

Ce palais a été conçu par Ricardo Velázquez Bosco et s’inspire du "Cristal Palace" réalisé à Londres en 1851 par Joseph Paxlon pour l’Exposition universelle. Il servit de serres lors de l’exposition sur les Philippines. Inaugurée en 1887, cette exposition présentait l’exotisme de la vie quotidienne de ces colonies espagnoles.

Vous pourrez encore admirer un autre édifice, soit le palais Velázquez, un bijou de l’architecture industrielle du XIXe siècle. Il accueille des expositions temporaires du musée Reina Sofía.

Palais de Velazquez dans le Parc del Retiro à Madrid

Pour échapper à l’agitation urbaine de Madrid, rien ne vaut cet immense parc conçu pour le plaisir des monarques.