Hospice du Saint-Bernard

 
 
 

Au somme du col du Grand-Saint-Bernard, le modeste refuge fondé par l’archidiacre de la cathédrale d’Aoste, Bernard de Menton vers 1050, s’est considérablement agrandi au cours des siècles.

Hospice au Col du Grand-St-Bernard

Il a été fondé pour assurer la sécurité du col. En effet, son objectif était de soutenir les personnes qui devait franchir le col que se soit des marchands, pèlerins, soldats, vagabonds afin qu’il puisse trouver un refuge et reprendre des forces avant de poursuivre leur route.

Aujourd’hui y vit une Congrégation de prêtres, frères et laïcs engagés et poursuit sa mission d’accueil des touristes de passage mais aussi de personnes ou des groupes en quête de tranquillité, méditation et prière.

Eglise à l'Hospice du Col du Grand-St-Bernard