Tagged: bourgogne

0

Place de la Libération

Cette place est l’ancienne place Royale réalisée selon les plans de Mansart. Elle a été réaménagée en 2006 par l’architecte Jean-Michel Wilmotte avec un mariage réussi entre l’eau et la lumière.

0

Cathédrale Saint-Bénigne

La construction de la cathédrale Saint-Bénigne a débuté en 1280 et fut achevée dans la première moitié du XIVe siècle. Elle est de style gothique et haute de 93 mètres.

0

Porte Guillaume

La porte Guillaume actuelle qui trône au milieu de la Place Darcy à Dijon a été édifié au XVIIIe siècle. Elle est l’oeuvre de l’architecte Caristie.

0

Eglise Saint-Etienne de Dijon

L’ancienne église Saint-Etienne à Dijon a été construite au milieu du XIe siècle et remaniée aux XVe et XVIIe siècles. Elle sert à la Chambre de Commerce et d’Industrie et abrite le Musée Rude.

0

Eglise Saint-Philibert de Dijon

L’Eglise Saint-Philibert à Dijon a été construite au milieu du XIIe siècle sur l’emplacement d’une basilique mérovingienne. Il s’agit d’un édifice roman remarquable.

0

Eglise Notre-Dame de Dijon

L’église Notre-Dame à Dijon est un chef-d’oeuvre architectural bourguignon du milieu du XIIIe siècle. La construction commencée en 1230 et achevée vingt ans plus tard

0

Eglise Saint-Michel de Dijon

L’église Saint-Michel à Dijon fut rebâtie entièrement de 1499 à 1529. Quant aux tours, elles furent achevées au XVIIe siècle (1659 et 1667).

0

Musée des beaux-arts de Dijon

Le Musée des beaux-arts de Dijon créé en 1799 se trouve dans l’ancien hôtel des ducs de Bourgogne, dans la partie orientale du palais des états. Les collections de ce musée comptent parmi les plus riches de France.

0

Palais des ducs et des états de Bourgogne

A la fin du XIVe siècle, les Ducs Valois de Bourgogne transforment le château ducal de Dijon en un fastueux palais, qui fut en partie reconstruit trois siècles plus tard afin d’y accueillir les Etats de Bourgogne.

0

Musée Magnin

L’un des beaux hôtels particuliers du XVIIe siècle de Dijon abrite le musée national Magnin créé en 1937 par deux collectionneurs, Jeanne et Maurice Magnin.